gifbonjourJ'ai, de tout temps, fonctionné par "crises"(Déf. entre autres : enthousiasme soudain, ardeur...)
Mes crises ont été nombreuses, plus ou moins longues , plus ou moins intenses, toujours très productives.........

Celle du tricot, la première, m'a vue remplir mes armoires de pulls et autres gilets, que personne ne mettait jamais : "ça gratte" ...ou "il fait trop chaud" .....

Celle du crochet, où débardeurs, écharpes et châles, au point marguerite, d'écailles, d'ananas etc....cohabitaient avec foule de napperons, chemins de table, et autres garnitures d'étagères,......dans ces mêmes armoires.

Puis est arrivée  la grande crise de la broderie hardanger qui dure depuis...pfffffff !!!!!!!!!!! quinze ans au moins, accompagnée toutefois  de petites manifestations annexes (effets secondaires ???) appelées : point de croix, frivolités, broderie traditionnelle.....etc

marguerites

Mais aussi cette crise  qui m'a terrassée tout d'un coup (je ne sais plus pourquoi ni comment)  pendant une petite période, et qui porte le nom de QUILTING. Ah la la, j'en ai fait des coussins à cette époque, pour moi même et pour les autres......J'en ai gardé quelques uns qui, même supplantés  par d'autres depuis, sont restés là, bien rangés dans un tiroir, prêts à re-servir.

Je vous les montre ...

marguerites

(clic, clic, pour mieux voir...)

montage_coussins

J'ai bien sûr conservé de cette période, les outils qui m'ont servi à leur fabrication

  outils

et le mode opératoire dont je me suis servie pour les confectionner.

Je vous avais promis d'autres coussins....c'est fait !

En ce qui me concerne, j'ai bien envie de recommencer........

En attendant, je vous offre ces quelques fleurs de mon jardin ; je ne suis apparemment pas la seule à les apprécier.

lupins

50186121_p